LE CANCANIER




Nicolas Jandrot & Florence Tajan ont imaginé pour Richard ORFEVRE le Cancanier, un

miroir  en suspension édité en série limitée  par l'atelier parisien.

Miroir Cancanier/ Nicolas Jandrot & Florence Tajan pour Richard ORFEVRE/ 2016
Crédit photo: Sophie Tajan

Le miroir demeure longtemps un objet d’exception, riche de symboliques, de superstitions et de mystères. Fabriqué par des orfèvres, en métal poli, il sert initialement à refléter le visage, aux contours duquel ses dimensions modestes le restreignent alors. 

A partir de la Renaissance, en verre doublé de métal, le miroir occupe une place de choix dans les plus somptueux intérieurs.

Sa fonction décorative tient alors à son cadre massif et richement ornementé. Cet archétype prévaudra pendant des siècles et ne sera remis en cause que tardivement par les créateurs, au profit d’un questionnement global de la forme et de l’usage.

 

Le Cancanier renoue avec différentes facettes de l’histoire du miroir.

A la surface de ses  trois feuilles argentées, les reflets se succèdent, se télescopent et génèrent des images aléatoires. En suspension, l’objet pivote sur son axe et permet au spectateur de recomposer le réel à l’envi. C’est de cette exploration à la dérobée, nonchalante et propice aux indiscrétions que vient son nom.

 

Edition:  Richard ORFEVRE (Prototype d'une édition en série limitée)

Matériaux: laiton argenté qualité I

Dimensions: envergure 40cm environ; Hauteur totale 130cm (adaptable)


Miroir Cancanier/ Nicolas Jandrot & Florence Tajan pour Richard ORFEVRE/ 2016
Crédit photo: Sophie Tajan

Miroir Cancanier/ Nicolas Jandrot & Florence Tajan pour Richard ORFEVRE/ 2016
Crédit photo: Sophie Tajan